chatte


chatte

chatte1. chat

chatte nom féminin Femelle du chat. Familier. Terme d'affection adressé à une femme. Populaire. Sexe de la femme. ● chatte nom féminin (du néerlandais kat, bateau de la Baltique) Sorte d'allège employée au transport intérieur des marchandises dans les ports. ● chat, chatte adjectif Qui est doux, caressant, souvent avec une nuance d'hypocrisie.

chat, chatte
n.
d1./d Petit mammifère domestique ou sauvage (Felis domesticus, Fam. félidés) au pelage soyeux, à la tête surmontée d'oreilles triangulaires, aux longues vibrisses ("moustaches"), aux pattes garnies de griffes rétractiles. Chat européen, tigré, persan, siamois. Syn. (France rég.) ministre.
(Viêt-nam) Chat doré d'Asie, chat marbré, chat pêcheur: noms de diverses espèces de félins sauvages.
|| Acheter chat en poche ou (Belgique, Luxembourg) acheter un chat dans un sac: acheter sans voir l'objet que l'on achète.
|| Appeler un chat un chat: parler franchement.
|| Avoir un chat dans la gorge: être enroué.
|| Avoir d'autres chats à fouetter.
|| Il n'y a pas un chat: il n'y a personne.
|| Il n'y a pas de quoi fouetter un chat.
|| Donner sa langue au chat: déclarer que l'on renonce à chercher la solution d'une énigme, d'une devinette.
|| S'entendre comme chien et chat: ne pas pouvoir se supporter.
|| Prov. Chat échaudé craint l'eau froide: V. échauder.
La nuit, tous les chats sont gris: dans l'obscurité, toutes les confusions sont possibles.
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent: en l'absence du chef, les subordonnés se relâchent.
d2./d (Québec) Chat sauvage: nom cour. du raton laveur, de sa fourrure. Manteau de chat sauvage.
Vieilli Chat: fourrure du raton laveur.
d3./d Terme de tendresse. Mon petit chat.
d4./d Jeu de poursuite enfantin. Jouer à chat.
d5./d CHOREGR Saut de chat ou pas de chat: saut latéral exécuté en série, au cours duquel les jambes s'écartent tout en se repliant.
————————
chatte
n. f. (et adj. f.)
d1./d Femelle du chat.
|| adj. f. Des manières chattes: des manières câlines.
d2./d MAR Grappin à dents acérées qui sert à draguer des câbles, des chaînes, etc.
d3./d (Guyane) Coiffe créole traditionnelle.

chatte [ʃat] n. f.
ÉTYM. Avant 1250, chate; fém. de chat.
———
I
1 Femelle du chat (→ Chat, cit. 9, 10 et supra).
2 Fig. Terme d'affection à l'adresse d'une femme, d'une petite fille (→ Chat, cit. 18.1, et supra). || Oui, ma chatte, ma petite chatte.
3 Femme caressante, lascive. || C'est une vraie chatte.
Adj. || Elle est chatte, câline. || « Des manières chattes » (Littré). Chatterie.
———
II Fam., érotique. Sexe de la femme. Chagatte, chat (III.); minette.
1 Je vois la chatte de Germaine. La crevasse salée, la source (…) Une goutte baveuse en bas des petites lèvres.
André Hardellet, Lourdes, lentes…, p. 28.
2 Mais elle s'est déshabillée ? oui enfin non elle a tout soulevé quoi t'as vu sa chatte ?
Tony Duvert, Paysage de fantaisie, p. 47.
DÉR. Chagatte.
————————
1. chat, chatte [ʃa, ʃat] n.
ÉTYM. V. 1170; du bas lat. cattus.
———
I
1 Petit mammifère familier à poil doux, aux yeux oblongs et brillants, à oreilles triangulaires, se nourrissant de petits animaux (traditionnellement, de souris qu'il aime à chasser) et de la nourriture que ses maîtres lui servent; spécialt, le mâle ( Matou) adulte. || Chat domestique. (fam.) Miaou (enfantin), minet, minou, mistigri. || Relatif au chat. 2. Cataire. || Chat coupé, châtré. || Chat blanc, bleu, crème, gris, noir, roux; écaille, pie; marbré, tigré. || Chat à poil court, à poil long. || Chat commun, chat de gouttière. || Chat de race : abyssin, chartreux, siamois; birman, persan (dit anciennt chat angora). || Les Chats, poème de Baudelaire (Fleurs du Mal, 35 et 52). || Le chat botté, héros d'un conte de Perrault. || Les griffes, les moustaches, les yeux fendus du chat. || Il ne faut jamais couper les moustaches (cit. 9) à un chat. || La queue du chat. || Le chat miaule ( Miaou, miaulement). || Le chat ronronne, fait le gros dos. || Le chat fait ses griffes.Le chat rentre ses griffes, fait patte de velours. || La souplesse, l'élégance du chat. || Chat souricier, tueur de souris, de rats. || Avoir un chat. || Le chat de la voisine. || « C'est la mère Michel Qui a perdu son chat » (chanson). || Donner du lait, du poisson, du mou à son chat.Une portée de petits chats (chattée).Boyau de chat. Catgut. || Peau de chat. || Pelage, fourrure du chat.Chat retourné à l'état sauvage. Haret.
1 (…) Raminagrobis
Fait en tous lieux un étrange ravage.
Ce chat, le plus diable des chats,
S'il manque de souris, voudra manger des rats.
La Fontaine, la Ligue des rats.
2 Mon fils, dit la Souris, ce doucet est un Chat,
Qui, sous son minois hypocrite (…)
La Fontaine, Fables, VI, 5.
3 Il y a des chats toujours au guet, malicieux et infidèles, et qui font patte de velours (…)
La Rochefoucauld, Maximes, p. 374.
4 Le chat ne nous caresse pas, il se caresse à nous.
Rivarol, l'Esprit de Rivarol, p. 54.
5 Les amoureux fervents et les savants austères
Aiment également, dans leur mûre saison,
Les chats puissants et doux, orgueil de la maison,
Qui comme eux sont frileux et comme eux sédentaires.
Baudelaire, les Fleurs du mal, Spleen et Idéal, « Les chats ».
6 (…) ce coquin de chat maigre qui soufflait comme un diable au-dessus de ma tête.
Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, p. 26.
7 L'idéal du calme est dans un chat assis.
J. Renard, Journal, 30 janv. 1889.
8 Le chat (…) Quand il a bien joué, il va rêver ailleurs (…) assis dans la boucle de sa queue, la tête bien fermée comme un poing.
J. Renard, Histoires naturelles, « Le chat ».
Chatte (n. f.) : femelle du chat. || Une chatte et ses chatons. || La chatte a mis bas. 2. Chatonner.
REM. Le féminin chatte est courant, mais on emploie le masc. chat dans tous les cas où le sexe n'est pas pertinent, et au pluriel (neutralisé).
9 La chatte siamoise, tout à l'heure morte d'aise sur le mur tiède, ouvre soudain ses yeux de saphir dans son masque de velours sombre…
Colette, Histoires pour Bel-Gazou, « Le dernier feu », p. 138.
10 La chatte dehors miaula pour entrer et se dressa contre le grillage abaissé, en le grattant délicatement comme une joueuse de harpe.
Colette, la Naissance du jour, p. 151.
Loc. Herbe aux chats (appréciée par les chats). 1. Cataire, valériane.
(Lang. enfantin). || Un gros chat : un félin ressemblant au chat (lion, panthère, tigre…). → ci-dessous, 6.
2 Loc. a Compar. et métaph. (Chat, chatte). || S'étirer, bâiller, se pelotonner comme un chat. || Être gourmand comme un chat.Elle est gourmande, friande comme une chatte.Être câlin, caressant comme un chat ( Chatterie).Être à l'affût, guetter sa proie comme un chat guette la souris.
Une chatte n'y retrouverait pas ses petits.
(Seulement au masc.).Jouer avec sa victime comme un chat avec une souris. — ☑ Être, vivre comme chien et chat : éprouver de l'antipathie, de la haine l'un pour l'autre. — ☑ Jouer au chat et à la souris : s'épier par jeu sans vouloir se rencontrer.
10.1 Mon interlocuteur devenait de plus en plus perplexe. Il commença à jouer au chat et à la souris.
Malraux, Antimémoires, Folio, p. 227.
Retomber comme un chat sur ses pattes (au fig.) : se tirer adroitement d'une situation difficile. — ☑ Jeter le chat aux jambes de qqn, lui susciter des embarras.
11 Vous m'allez jeter le chat aux jambes.
Racine, Lettres, 1662.
Courir comme un chat maigre, très vite. — ☑ Passer comme un chat sur la braise : aller très vite; (fig.) passer très rapidement sur un fait douteux. — ☑ Écrire comme un chat, d'une manière illisible, désordonnée. Griffonner.
… de chat.Des yeux de chat : des yeux humains qui évoquent ceux du chat (forme, éclat…). → Nyctalope, cit. 2. — ☑ (1885). Une écriture de chat, des pattes de chat : une écriture très petite et peu lisible (→ Pattes de mouche). — ☑ Une toilette de chat : une toilette sommaire. — ☑ Fam. Du pipi (cit. 5) de chat : boisson insipide.
b Loc. fig. (seulement n. m.). Avoir un chat dans la gorge : être enroué.Acheter chat en poche, sans connaître, sans examiner l'objet qu'on achète.Vendre chat en poche, sans montrer ce que l'on vend.
12 N'allez pas acheter chat en poche.
J.-F. Regnard, le Bal, 6.
De la bouillie pour les chats. Bouillie, cit. 4. — ☑ Il n'y a pas un chat : il n'y a absolument personne, le lieu est désert.
13 Pas un chat dans les rues du village; tout le monde était à la grand'messe.
Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, « Le poète Mistral », p. 153.
C'est le chat !, réponse ironique faite à une excuse à laquelle on ne croit pas. || Ce n'est pas moi qui ai cassé ce vase ! — Non, c'est le chat ! — ☑ Il n'y a pas de quoi fouetter un chat : la faute, l'affaire est insignifiante; ne mérite pas de punition ( Bagatelle).
14 (…) il n'y a pas de quoi fouetter un chat dans la petite espièglerie qu'il vient de faire.
D'Alembert, Lettre à Voltaire, 4 févr. 1773.
Emporter le chat : partir sans dire au revoir.
Avoir d'autres chats à fouetter, d'autres affaires en tête, plus importantes.
14.1 Pour ma part, dites-le-vous bien, j'ai d'autres chats à fouetter que d'aller me ruer sous les chars !…
Céline, Guignol's band, p. 313.
14.2 Il se demanda s'il ne ferait pas mieux de descendre carrément dans les rues par quelque escalier intérieur. « Et puis, après ? se dit-il. En admettant même que les fous qui m'ont poursuivi aient désormais d'autres chats à fouetter, ce qui n'est pas sûr, je vais être en plein dans la mélasse. »
J. Giono, le Hussard sur le toit, p. 135.
Appeler un chat un chat : appeler les choses par leur nom.
15 J'appelle un chat un chat, et Rolet un fripon.
Boileau, Satires, 1.
Donner sa langue au chat : s'avouer incapable de trouver une solution.
15.1 Je ne doutai pas un instant que ce ne fût Pierre et préférai donner ma langue au chat.
Maurice Clavel, le Tiers des étoiles, p. 107.
15.2 Quel est le mot qui révèle aussitôt chez celui qui l'emploie que la chose que le mot désigne lui manque ? Vous donnez votre langue au chat ? Eh bien, c'est le mot goût, ha, ha…
N. Sarraute, Vous les entendez ?, p. 169.
Prov. La nuit, tous les chats sont gris : dans l'obscurité, on confond aisément les personnes, les choses.
16 Hé, monsieur le difficile, ne sais-tu pas bien que la nuit tous les chats sont gris ?
Scarron, le Roman comique, I, 13.
Quand le chat n'est pas là, les souris dansent : quand le maître est absent, les subordonnés s'émancipent.
16.1 Mais on se croit donc tout permis, comme si nous n'étions pas là… quand le chat n'est pas là les souris dansent… pour oser raconter cyniquement ses escapades, révéler ses petites excursions solitaires, s'en vanter…
N. Sarraute, Vous les entendez ?, p. 134.
Chat échaudé craint l'eau froide : une mésaventure rend prudent.
17 Quoique chat échaudé ait la réputation de craindre l'eau froide (…)
Voltaire, Lettres en vers et en prose, 105.
Il ne faut pas réveiller le chat qui dort : il ne faut pas aller imprudemment au devant des difficultés, des dangers. On dit aussi : ne réveillez pas le chat qui dort. Réveiller. — ☑ À bon chat, bon rat : la défense vaut l'attaque.
18 Mais à bon chat bon rat, et ce n'est pas merveille,
Si les femmes souvent leur rendent la pareille.
J.-F. Regnard, le Distrait, I, 8.
(1672). Appellatif familier et affectueux. || Oui, mon chat (à un enfant, à une femme). → Chatte, I., 2.
18.1 À moins, ajouta-t-il en se tournant vers sa femme, que tu ne veuilles rester seule, mon petit chat ?
Flaubert, Mme Bovary, Folio, p. 301.
3 (1532). Vx ou archaïsme. Chat fourré : juge, magistrat. Fourrer; et aussi grippeminaud.
4 (1852). || Chat, chat perché; chat coupé, chat sans but : jeux de poursuite où celui qui poursuit doit toucher un autre joueur, qui prend ce rôle. || Jouer au chat perché (Académie), à chat perché. || Les buts de chat perché. || Crier « chat » en touchant celui qu'on poursuit.
18.2 Et il n'était pas le moins agile dans ces courses au chat coupé de la caserne des Célestins.
Ed. et J. de Goncourt, Manette Salomon, p. 367.
Le chat : le joueur qui doit poursuivre et toucher les autres joueurs, à ce jeu.
19 Malgré l'étrangeté de la comparaison, tout a lieu exactement comme au jeu de chat perché. Celui qui est « chat » passe sa qualité en touchant un joueur de la main, mais il doit éviter d'être retouché aussitôt par celui-ci, car il redevient chat du fait même. L'homme qui fait maintenir la veuve pour émettre en elle sa semence est strictement comparable à l'enfant qui, au lieu de fuir le joueur chat, l'attend de pied ferme et se dispose à lui rendre sans tarder, en le touchant immédiatement après avoir été touché, la qualité spéciale, contagieuse et dangereuse comparable à bien des égards à l'état de souillure que constitue le fait d'être chat.
Roger Caillois, l'Homme et le Sacré, p. 188.
5 (1931). Danse. Saut de chat : « série de bonds latéraux au cours desquels les jambes s'écartent tout en se repliant (l'une après l'autre) » (M. Bourgat).
6 (N. m. seulement). Zool. Mammifère carnivore (Félidés) dont le chat (1., felis domesticus) est le type. Félin. || Chat sauvage. Guépard, ocelot, once, serval; chat-pard, chat-tigre. || Chat cervier. || Chat ocellé, tigré.
REM. On désigne aussi les femelles par le masculin.
tableau Noms de mammifères.
———
II Par anal.
1 Vx. Instrument à griffes. Grappin.
(1845; adapt. angl. cat o'nine tails). Chat à neuf queues : fouet à neuf lanières, employé autrefois pour les châtiments corporels, dans la marine anglaise.
Peint. || Or de chat : or massif utilisé pour dorer les statuettes. Syn. : or de Judée.
2 Zool. (par référence aux moustaches du chat). || Chat marin : espèce de phoque. || Poisson chat. Poisson.
3 Météor. || Queue de chat : petit nuage blanc allongé.
———
III (Déb. XVIIe, Parades, de T. S. Gueullette, in Cellard et Rey). Fam., érotique. Sexe de la femme. Chatte, II.; chagatte.
20 Impossible de ne pas évoquer, comme malgré soi, le petit chat qui dort à la jonction légère de ces lignes de lingerie.
Louis Calaferte, No man's land, II, p. 138.
DÉR. et COMP. Chatière, 2. chaton, chatoyer, chatte, chattée, chattemite, chatterie. Chat-huant, chat-pard, chat-tigre. Langue-de-chat, œil-de-chat.
HOM. 1. et 2. Chas, schah.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chatte — Chatte …   Wikipedia

  • Chatte — (frz. für Katze) ist die Bezeichnung für dreimastige Segelschiffe, die im 17. Jahrhundert in Frankreich, später im 18. und 19. Jahrhundert in Norwegen als Segelleichter und Küstensegler eingesetzt wurden. Sie waren ähnlich gebaut wie das größere …   Deutsch Wikipedia

  • Chatte — País …   Wikipedia Español

  • Chatte — (spr. Schatt), Stadt, so v.w. Chatel sur Moselle …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chatte — er i itterminologi betegnelsen for at deltage i en chat …   Danske encyklopædi

  • chatte — obs. form of chat …   Useful english dictionary

  • chatte — chat, chatte (cha, cha t ; en conversation le t ne se lie que dans les phrases suivantes : chat échaudé craint l eau froide, dites : cha t échaudé ; acheter chat en poche, dites : cha t en poche ; jeter le chat aux jambes, dites : cha t aux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chatte — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « chatte », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Toponyme Chatte est un nom de lieu notamment… …   Wikipédia en Français

  • Chatte — Original name in latin Chatte Name in other language Chatte State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 45.1431 latitude 5.28441 altitude 285 Population 2787 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • chatte — chat|te vb., r, de, t; chatte på nettet …   Dansk ordbog


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.